NIKI DE SAINT-PHALLE (1930-2002)

Lot 47
250 000 - 350 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 358 540 €

NIKI DE SAINT-PHALLE (1930-2002)

La lune, jardin des Tarots, 1987
Sculpture en polyester peint sur une structure en métal.
Tirage à trois exemplaires.
Polyester sculpture painted on metallic structure.
From an edition of 3.
H_300 cm L_135 cm P_100 cm

Provenance: collection privée

Expositions:
- Paris, Gimpel & Sons, Niki de Saint Phalle, 1988 (exemplaire similaire)
- Paris, Galerie Bonnier, International Fair of Contemporary Art, 1989 (exemplaire similaire)
- Foire de Bâle, Galerie Bonnier, Niki de Saint Phalle, a one-woman show, juin 1993 (exemplaire similaire)

Bibliographie: P. Hulten, Niki de Saint Phalle, Paris, 1996 (un autre exemplaire illustré en couleurs p. 257)

Passionnée d'ésotérisme et fascinée par les figures du tarot, Niki de Saint-Phalle a consacré vingt années de sa vie à faire des vingt-deux arcanes du jeu un jardin de sculptures monumentales.
L'oeuvre présentée ici correspond à la Lame 18, La lune comme carte de l'imagination créatrice et de l'illusion négative.

C'est en corrélation avec celui du soleil que se manifeste le symbolisme de la lune. Ses deux caractères les plus fondamentaux dérivent, d'une part, de ce que la lune est privée de lumière propre et n'est qu'un reflet du soleil; d'autre part, de ce qu'elle traverse des phases différentes et change de forme. C'est pourquoi elle symbolise la dépendance et le principe féminin, ainsi que la périodicité et le renouvellement. A ce double titre, elle est symbole de transformation et de croissance.
Dans cette lame, 18 éme arcane du tarot, la lune nous apparaît divisée en trois plans, ceux des astres, de la terre et des eaux.
La lune qui les domine n'éclaire que par reflet et elle aspire vers elle toutes le émanations de ce monde. Le loup et le chien cerbères, gardiens et psychopompes, aboient à la lune et nous rappellent qu'à travers toute la mythologue grecque ils ont été les animaux consacrés à Arthémis, chasseresse lunaire, et à Hécate, aussi puissante au Ciel qu'aux enfers. L'écrevisse elle-même a longtemps été associée à la lune pour sa marche d'avant en arrière semblable à celle de l'astre.
La lune c'est la part d'âme animal, où dominent la vie infantile, artistique et animique de la psyché. La zone lunaire de la personnalité est cette zone nocturne, inconsciente de nos pulsions instinctives. C'est aussi la part du primitif qui sommeille en nous, vivace encore dans le sommeil, les rêves, les fantasmes, l'imaginaire, qui modèle notre sensibilité profonde. C'est la sensibilité de l'être intime livré à l'enchantement silencieux de son jardin secret.
La lune célèbre le triomphe de l'imaginaire et du réel. S'appuyant sur le symbolisme du tarot, Niki de Saint Phalle a créé une image qui représente à la fois une déesse de la lune et un autoportrait. Le corps de la figure est une écrevisse, rappelant les origines primordiales de la vie, l'archétype de l'existence. Surgissant des profondeurs de la terre et de l'esprit elle fait office de base, de repère et maintient à l'Etre son ambivalence. Le bien et le mal, le côté clair et obscur du chien et du loup.
Ils représentent à la fois les peurs de l'esprit et ce qui le compose. La lune est à la fois la lumière et l'évocation de la nuit.
Au-dessus d'eux, un profil féminin - aucun homme sur la lune pour Saint Phalle - dont les cheveux sont un croissant de carreaux en miroir, qui, comme la lune, réfléchit la lumière dans les ténèbres.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65