PORTRAIT D'HÉPHAESTION. Le prince est représenté…

Lot 242
12 000 - 15 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 23 184 €

PORTRAIT D'HÉPHAESTION. Le prince est représenté…

PORTRAIT D'HÉPHAESTION.
Le prince est représenté de face, la tête posée sur un cou fort, avec un visage ovale, le front marqué par la protubérance sourcilière, le nez fin dans le prolongement du front. Les yeux petits et enfoncés sont grands ouverts, le menton court surmonté d'une fine bouche. Sa coiffure, formée de courtes mèches ondulées désordonnées et ramenées irrégulièrement sur le front et dégageant les oreilles, est ceinte du bandeau princier.
Marbre blanc.
Petits éclats et légère usure de surface.
Art Hellénistique, IIIe-IIe siècles av. J.-C.
H_13,5 cm
Acquis sur le marché parisien en 1995.
Issu de l'aristocratie macédonienne, Héphaestion est élevé auprès d'Alexandre qui est né la même année, et reçoit lui aussi l'enseignement d'Aristote que Philippe II a choisi comme précepteur pour son fils. Après l'assassinat de ce dernier et cherchant à renforcer son autorité, Alexandre s'entoure d'une nouvelle génération d'officiers, parmi lesquels figure son ami d'enfance. Devenu officier de la cavalerie des Compagnons,
Héphaestion est vite attaché au service de la garde royale. Proche du roi macédonien, il dépose avec lui une couronne sur les tombes d'Achille et de
Patrocle près de Troie à leur arrivée en Asie en 334 av. J.-C.
À l'issue de la bataille d'Issos, le grand roi Perse Darius III abandonne sur place sa mère, son épouse, ses deux filles ainsi que son plus jeune fils.
Implorant la clémence d'Alexandre, la mère de Darius confond ce dernier avec Héphaestion, décrit selon les textes comme “d'allure semblable à
Alexandre, mais de taille supérieure”. Héphaestion est largement dépeint par les commentateurs antiques comme un jeune homme porté par sa loyauté et sa fidélité envers son ami, épousant toutes ses convictions, y compris lorsque le roi sera sévèrement critiqué après avoir adopté le mode de vie achéménide lors de son séjour à Babylone.
Témoin important de toute la campagne militaire et des nombreuses conquêtes d'Alexandre, il restera aux côtés de ce dernier lors du passage de l'Afghanistan au Pakistan. C'est d'ailleurs lui que le général envoie pacifier la région du Gandhara afin de lui ouvrir les portes de l'Inde. En pleins préparatifs de sa compagne d'Arabie, et après avoir rassemblé son armée autour de lui, Alexandre fait halte à Ecbatane en 324 av. J.-C..
Souffrant probablement d'une violente fièvre typhoïde, Héphaestion s'éteint au palais royal plongeant Alexandre dans un profond désarroi.
Le roi perd un de ses plus fidèles amis et s'enfonce un peu plus dans la solitude du conquérant.
Les représentations d'Héphaestion sont rares mais on peut citer deux parallèles à la pièce présentée ici: la première au Getty museum, la seconde au musée du Prado. Enfin, une représentation en très haut relief du compagnon d'Alexandre est visible sur le sarcophage éponyme conservé au musée archéologique d'Istanbul.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65